SUPER GUIDE

Les Accords

Partager :
Download this Guide

Les accords sont un des 2 piliers de la guitare.

L’autre pilier est le rythme, car faire des accords mais avec une mauvaise rythmique c’est dramatique (je plaisante, c’était pour faire une rime, mais avoue que le résultat ne serait pas terrible :-) ).

En guitare on peut jouer ou accompagner de différentes manières : en faisant une rythmique, des arpèges ou encore des solos. Les 2 premiers nécessitent de savoir faire des accords !

Les accords sont donc quelque chose d’incontournable, surtout si tu souhaites jouer des morceaux connus et pouvoir t’accompagner en chantant également. 

Dans cet article, nous allons aborder les choses essentielles à savoir pour pouvoir débuter sur de bonnes bases avec les accords.

Si le sujet t’intéresse davantage, tu peux consulter le SuperGuide sur les accords à la guitare dans lequel le sujet a été approfondi en détails.

Les différents types d’accords à la guitare

Si tu débutes, il te suffit dans un premier temps d’apprendre les accords majeurs et mineurs ouverts (situés en haut du manche, avec souvent des cordes jouées à vide), qui te permettront de pouvoir jouer déjà beaucoup de morceaux (accords se trouvant dans la section des accords de base de cet article). 

Ensuite, tu pourras te lancer dans le vaste univers des accords barrés, qui te permettront d’étendre tes connaissances sur les accords et de pouvoir jouer quasiment tous les accords dans plusieurs tonalités partout sur le manche (car il existe plusieurs façon de jouer un accord de Do majeur, à plusieurs endroits du manche et dans plusieurs “formes” différentes).

Il existe des accords plus complexes avec une 7ème, sans tierce mais avec une seconde ou une quarte, des accords 9,11 ou 13.

À ce stade, je ne te conseille pas de t’y intéresser pour l’instant, tu auras déjà fort à faire en maîtrisant déjà les accords de base.

Comment lire un diagramme d’accord

La première étape est de savoir lire et comprendre un diagramme d’accord. Oui d’accord, mais un diagramme d’accord, c’est quoi?

Un diagramme d’accord est une représentation verticale du manche de la guitare, sur lequel sont représentés :

  • Les 6 cordes
  • Les cases (séparées par des “frettes”, barres en métal)
  • Le doigté nécessaire pour réaliser l’accord (c’est-à-dire l’emplacement des bons doigts sur les cordes et cases)

Comme nous l’avons vu, un diagramme d’accord est construit autour de 3 éléments et indique exactement quel doigt placer sur quelle corde et dans quelle case. La combinaison de ces 3 éléments permet de représenter n’importe quel accord.

Dans le schéma ci-dessous, tu trouveras toutes les informations à connaître avec pour exemple l'accord de La Mineur :

Accords-de-base_diagramme

On pourra aussi trouver une notation des accords sur des tablatures (tu peux consulter cet article pour comprendre comment lire les tablatures), qui est une représentation simplifiée des accords mais qui n’indique pas le doigté à utiliser :

tablature-accord-sol-majeur
Exemple de représentation de l’accord de Sol majeur en tablature

diagramme-accord-sol-majeur
Exemple de représentation de l’accord de Sol majeur en diagramme d’accord

Les cordes de la guitare sont représentées par des lignes verticales sur le diagramme d’accord :

nom-des-cordes-guitare

Les frettes séparent les cases de la guitare. On commence à compter les cases à partir de la case 1 qui se trouve au niveau de la tête de la guitare :

cases-guitare

Le sillet est la petite barre en plastique qui sépare la tête du manche de la guitare.

On aperçoit également des petits points incrustés sur la touche de la guitare (sur le manche, derrière les cordes), généralement au niveau des cases 3,5,7,9,12,15,17,19,21 pour une guitare électrique (les guitares classiques et électro-acoustiques comportent moins de cases).

Ces petits points permettent de se repérer facilement sur le manche de la guitare, car ils indiquent les cases “importantes”.

Cela peut nous permettre de passer rapidement de la case 3 à la case 15 pour retrouver la même note mais à l’octave par exemple, sans avoir à compter toutes les cases à partir de la première case (ce que nous n’aurions pas le temps de faire pendant une improvisation par exemple et cela pourrait être source d’erreur si on se trompe en comptant trop vite).

Voici une vidéo dans laquelle Edouard nous explique de manière détaillée comment lire un diagramme d’accord :

Et pour plus d’explications, voici l’article détaillé sur la lecture des diagrammes d’accords.

Le doigté

À présent, faisons un petit point sur le doigté qui est souvent indiqué sur les diagrammes d’accords. 

Chacun des doigts de la main gauche (main qui appuiera sur les cordes pour faire les accords) sont numérotés de 1 à 4.

Une exception est faite pour le pouce qui est mentionné par un “P” ou un “T” comme Thumb (pouce en anglais), qui sera souvent employé dans le cas d’arpèges joués avec la main droite. 

Si on reprends l’exemple de l’accord de Sol majeur, on voit bien le doigté à utiliser pour réaliser cet accord de la bonne manière :

diagramme-Sol-majeur

Le 1 correspond à l’index, le 2 au majeur, le 3 à l’annulaire et le 4 au petit doigt. Ainsi, nous savons exactement quel doigt placer sur quelle corde et sur quelle case.

doigté-guitare

Vous avez peut-être déjà vu sur une partition ou entendu dans une vidéo quelqu’un parler de “PIMA”, qui indique en fait l’ordre des doigts à utiliser pour jouer les différentes cordes lorsque l’on joue un accord en arpège (c’est-à-dire une corde après l’autre à la main droite et non les cordes toutes en même temps pour une rythmique par exemple). 

Dans cet exemple “PIMA” : P = pouce , I = index, M = majeur, A = annulaire. Ici, on parle bien de la main droite.

Si tu vois un “x” ou un “o” sur un diagramme représenté au niveau du sillet :

  • un X signifie que la corde ne doit pas être grattée ou jouée (on ne doit pas l'entendre sonner)
  • un O signifie que la corde est jouée à vide (sans qu'aucun doigt n'appuie dessus)

Dans l’exemple du Sol majeur vu plus haut, la corde de Ré est jouée à vide, on ne met pas de doigts dessus et on la fera sonner quand même. Le “o” en violet est la corde de Sol jouée à vide mais qui est la note fondamentale de l’accord.

Les accords de base

On peut répartir chaque accord de guitare en 2 familles :

  • Les accords mineurs, qui sont considérés comme plus sombres, tristes et mélancoliques
  • Les accords majeurs, qui sont considérés comme des accords enjoués et joyeux

On appelle ici “accords de base”, les accords qui sont couramment utilisés et qui se retrouvent dans la majorité des morceaux. Ce sont des accords “faciles” à faire quand on débute. Il s'agit des accords suivants :

  • accords mineurs de base : Lam, Rém, Mim
  • accords majeurs de base : Do, Ré, Mi, Sol, La


Dans cette vidéo, Cyrille t’apprends à les jouer :

Le Fa simplifié sera le 9ème accord que tu pourras apprendre à tes débuts à la guitare. Tu trouveras le diagramme de cet accord un peu plus bas dans cet article pour que tu puisses l’apprendre.

Ces accords se trouvent dans des milliers de morceaux et te serviront tout au long de ton parcours à la guitare.

Les accords mineurs

Les accords mineurs sont souvent les plus faciles à jouer. 

Pour exemple voici l’accord de La mineur représenté en tablature et en diagramme, ainsi qu’une photo de la position de ta main sur la guitare :

accord-de-base-la-mineur

Les accords majeurs

Les accords majeurs sont très fréquemment utilisés et tu en trouveras dans beaucoup de morceaux. 

Pour exemple, voici l’accord de Do majeur :

accords-do-majeur

Pour t'entraîner, tu peux essayer de construire ou jouer les 8 accords indispensables.

Tu trouveras ci-dessous un tableau récapitulatif des accords de base à connaître.

Je n’ai pas mis tous les accords de guitare ci-dessous, mais les plus fréquents que tu rencontreras le plus souvent. Commence par apprendre ceux-là afin que tu puisses déjà te faire plaisir et que tu puisses jouer beaucoup de morceaux connus.

les-9-accords-de-base

La forme de Fa représentée ici est une forme simplifiée que tu peux utiliser dans un premier temps, avant de passer à la version barrée représentée dans la section suivante.

De manière générale, les accords majeurs sont indiqués avec le nom de la note fondamentale uniquement (c’est la note qui donne son nom à l’accord) et les accords mineurs avec un petit “m”.

Tu peux télécharger en bas de cette page la fiche PDF avec tous les accords de base.

Les accords barrés

Un accord dit “barré” signifie que l’on va se servir de l’index pour “remplacer” un capodastre et barrer toutes les 6 cordes (avec les accords barrés on peut jouer pratiquement tous les accords qui existent !).

Cela nécessite de bien tendre l’index et d’acquérir de la force dans ce doigt, ce qui viendra au fur-et-à-mesure de ton entraînement.

Un capodastre est un petit outil ressemblant à une pince (qui vient justement pincer, ou plaquer, les cordes contre le manche) qui sert à transposer les accords d’une chanson dans une tonalité différente, sans changer le doigté (ou la forme) des accords. C’est très pratique et comme dit Cyrille, “c’est 20€ vraiment bien investis”.

Si tu fais partie d’un groupe par la suite, tu devras peut-être t’adapter à la tessiture vocale du chanteur ou de la chanteuse, c’est un cas concret d’utilisation.

Tu verras sur beaucoup de tablatures l’indication “capo 1ère case” par exemple.

Ainsi, si tu joues les accords indiqués sur la tablature sans tenir compte de cette information, les accords joués ne seront pas dans la même tonalité que le morceau original.


Voici un exemple de diagramme d’accord pour l’accord barré de Fa majeur :

accord-Fa-barré
Le doigt numéro 1 (l’index) barre toutes les cordes de la première case

Nous aurons aussi des accords majeurs et mineurs sous forme barrée. 

Si tu veux apprendre à faire un Fa barré et tous les accords barrés, je te recommande l'article complet sur les accords barrés.

L’accord de Fa barré est très fréquemment utilisé, je te conseille de commencer à l’apprendre dès maintenant car tu le retrouveras très souvent. Cet accord n’est pas facile à placer au départ mais tout le monde finit par y arriver avec le temps et surtout la persévérance.

Voici une série de vidéos consacrées aux accords barrés, Cyrille t’explique la meilleure façon de les apprendre :

Et pour aller plus loin, je te propose de découvrir les exercices de Jérôme pour travailler les accords barrés dans cet article.

Réussir ses changements d’accords

Les changements d’accords est un challenge très souvent rencontré par les guitaristes à leurs débuts...passer d’un accord à l’autre n’est pas si simple au premier abord, même si on pense que c’est facile lorsqu’on voit certains guitaristes en faire de manière fluide sur des vidéos. 

Dans la pratique, le résultat est souvent tout autre !

Tu peux très bien te dire “c’est bon, cet accord j’y arrive, celui-là aussi, ok c’est parti pour le morceau”. Et bien dans la réalité, quand on démarre et qu’on ne s’appelle pas Jimi Hendrix :-) on a tendance à “bâcler” les passages entre les différents accords du morceau, même si ceux-ci semblent sonner correctement pris indépendamment.

Avec une bonne méthode et de l’entraînement, tu pourras toi aussi très bientôt améliorer la qualité de ton jeu de guitariste en travaillant tes changements d’accords.

Quand faut-il travailler ses changements d’accords?

  • Dès le départ lorsqu’on débute
  • Lorsqu’on a quelques temps de pratique derrière soi mais que les accords ne sonnent pas correctement
  • Lorsque les accords sont enchaînés ou que certains accords sont “précipités” lors d’une rythmique pour passer à l’accord suivant (c’est une erreur très courante que j’ai souvent rencontrée chez les élèves qui débutent)
  • Dès lors qu’on en ressent le besoin car on est pas satisfait de la qualité de notre jeu
  • Quand on n’arrive pas à commencer l’accord suivant sur le temps et que de ce fait, on se décale rythmiquement

Voici 4 techniques qui te permettront de travailler et améliorer de façon significative tes changements d’accords :

  • Visualiser les accords avant de les jouer

Commence par visualiser l’accord dans ta tête en imaginant tes doigts se placer sur les cordes et cases souhaitées. Tu pourras alors anticiper tes changements d’accords avec cette technique en visualisant déjà l’accord suivant pour t’aider à retenir les formes des accords et à préparer tes doigts dans leur bonne position.

  • Placer la forme de l’accord en l’air

Cette technique est efficace, car elle te permettra de pouvoir à terme placer l’accord en une fois. Cela consiste à placer les doigts dans la forme de l’accord juste au-dessus des cordes et cases souhaitées, mais sans appuyer sur les cordes. Tes doigts assimileront ainsi la “forme” ou “position” de l’accord.

  • Vérifier si chacun des accords sonne bien en jouant les cordes une à une

Lorsque tu places un accord, vérifie si chacune des cordes sonne correctement. Si tu entends que certaines cordes ne sonnent pas ou grésillent, je t’invite à corriger l’inclinaison de tes doigts ou la position de ton poignet (parfois il suffit d’avancer un peu la main pour corriger le problème). Tu peux regarder la vidéo de Cyrille qui traite ces différents problèmes ici.

  • Utiliser les doigts pivots pour optimiser les changements d’accords

Un doigt pivot est un doigt qui ne change pas de position d’un accord à l’autre.

Par exemple, pour le passage d’un Do majeur à un La mineur, il y a 2 doigts pivots : l’index et le majeur. Pour réussir ce changement d’accord, il te suffira d’apprendre à déplacer ton annulaire sans bouger les 2 autres doigts et si possible en les utilisant comme point d’appui.

Apprendre à identifier ces points d’appuis te sera d’une grande aide pour certains changements d’accords. Tu pourras ainsi optimiser tes changements d’accords, en économisant ton énergie (moins de déplacement pour rien) et gagner en vitesse et donc en efficacité lors de tes changements d’accords. Dans certains enchaînements d’accords il n’y a pas forcément de doigt pivot (de point d’appui commun avec le même doigté). 


La plupart des problèmes lors des changements d’accords sont liés à 3 éléments :

  • La position du poignet (et notamment la position du pouce)

Généralement, ce qui pose problème aux débutants, c’est un poignet qui n’est pas suffisamment sous le manche de leur guitare. 

Pour plus de précisions et voir la bonne position du pouce en images, tu peux consulter cette vidéo de Cyrille qui montre comment placer son pouce selon les types d'accords joués :

  • La position des doigts

Il est important de bien positionner tes doigts sur les cordes de façon à ce qu’ils n’empêchent pas d’autres cordes de sonner. Pour ce faire, les doigts doivent autant que possible être à la perpendiculaire du manche lorsqu’ils appuient sur les cordes. 

Dans cette vidéo, Cyrille t’explique comment bien positionner tes doigts :

Une question qui ressort souvent est la force à appliquer sur les cordes pour qu’elles sonnent. Voici la meilleure façon de procéder pour cela :

Appuie sur la corde jusqu’à ce que celle-ci entre en contact avec la touche de la guitare (le manche), ensuite maintient cette pression jusqu’à ce que les cordes aient fini de sonner. Tant que les cordes sonnent, ne relâche pas la pression.

  • La précipitation, le manque d’entraînement et de patience

Comme évoqué un peu plus haut dans cet article, beaucoup d’élèves pensent à tort qu’accélérer le dernier battement sur la rythmique de l’accord précédent leur permettra d’avoir plus de temps pour placer l’accord suivant. Cela est souvent fait de manière inconsciente mais est très souvent constaté chez beaucoup de débutants.

Il est important de passer du temps au début sur le placement des accords. En effet, une fois que les doigts ont enregistré la position de chacun des accords et la bonne force à appliquer, tu les feras toujours comme ça, ça ne te posera plus de problèmes et tu n’auras même plus besoin d’y penser

Une fois que ce travail est fait, tu pourras te concentrer sur d’autres choses qui te plaisent à la guitare et tu pourras profiter pleinement de la qualité de tes accompagnements grâce à ces magnifiques accords qui sonnent super bien !


En bas de cet article tu trouveras un plan d’entraînement pour apprendre les accords


Pour aller plus loin et dépasser tes blocages dans la pratique des accords, je te conseille le programme Fluidité des accords qui est ultra efficace pour maîtriser tous les accords de base et réussir tes changements d’accords.

Conclusion

Prends le temps de bien maîtriser tes positions d’accords, veille à ce qu’ils sonnent bien et travaille tes changements de manière méthodique avec les différentes techniques dont nous avons parlé dans cet article. 

Le temps que tu passes maintenant à travailler tes accords est du temps que tu gagneras dans le futur et que tu pourras de ce fait consacrer à d’autres choses qui te font plaisir à la guitare. 


Les accords sont quelque chose de fondamental dans ton parcours à la guitare pour réaliser toutes sortes d’accompagnements, en rythmique ou en arpèges et reproduire ainsi la plupart des morceaux connus qui te plaisent et t’inspirent.

Par la suite, tu pourras aussi utiliser les accords que tu as appris pour composer pourquoi pas tes propres morceaux.

N’oublie pas que tu peux télécharger la fiche PDF des accords de base du guitariste ci-dessous pour mettre tous ces conseils en pratique dès maintenant.

Maryline de MyGuitare

Maryline accompagne les MyGuitaristes dans leur parcours à la guitare en partageant nos valeurs pédagogiques, notre bienveillance et la bonne humeur générale !

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Our latest blogposts

TU AIMERAS SUREMENT AUSSI

Avoir un bon son avec son ampli

Metal
Pop
Rock
Blues
Funk
French
Débutant

Ce cours est un guide pour apprendre à régler ton ampli, ta guitare et tes pédales d’effets pour obtenir le son que tu recherches.

En savoir plus
S'inscrire
Débutant
Général
Non-Défini
Cours de Spécialité
false

Mon Premier cours de guitare

Metal
Pop
Rock
Blues
Funk
French
Débutant Absolu

Si tu débutes de zéro ou que tu veux repartir des fondamentaux (accords, posture, rythme, ...) c'est LE cours par lequel commencer !

En savoir plus
S'inscrire
Débutant Absolu
Général
Non-Défini
Cours Principaux
true

Pack Chansons Faciles

Metal
Pop
Rock
Blues
Funk
French
Débutant

Ce cours de guitare t'apprendra à jouer en entier 12 chansons faciles pour te faire plaisir et progresser.

En savoir plus
S'inscrire
Débutant
Général
Non-Défini
Chansons
false

Apprendre l'organisation et les notes du manche de guitare

Metal
Pop
Rock
Blues
Funk
French
Débutant

10 jours pour connaître le manche de sa guitare sur le bout des doigts

Fluidité des accords

Metal
Pop
Rock
Blues
Funk
French
Débutant

La méthode infaillible pour avoir des changements d'accords rapides et fluides en seulement 5 min par jour.

Je Débute la Guitare Acoustique

Metal
Pop
Rock
Blues
Funk
French
Débutant

La Méthode progressive et ludique pour débuter la guitare acoustique, dépasser le stade débutant et te faire plaisir dès la 1ère leçon !