Anecdotes

Pour en finir avec les frais bancaires

Partager cet article
Download this Guide

Comment réduire ses frais bancaires

Pour te faire gagner du temps et te permettre de passer directement à l'action, tu trouveras ici une synthèse des solutions pour réduire tes frais bancaires.

Si tu veux en savoir plus, tu peux lire l'article jusqu'à la fin où je partage mon expérience et mes solutions en entrant plus dans les détails.

Le contexte

Depuis l'association de MyGuitare avec la société Suisse Urock en 2018, il arrive parfois que certains clients de certaines banques constatent des frais bancaires en sus de leur achat.

Ces frais sont en général de l'ordre de 1 à 3% du montant de la transaction.

La solution

Si tu as déjà constaté ce genre de frais, voici 3 solutions pour les éviter :

#1 - Utiliser une carte bancaire d'une NéoBanque

Une grande famille de solutions que je peux te conseiller, c’est d’ouvrir un compte dans une néo-banque. Les néo-banque proposent souvent une ouverture de compte rapide et gratuite, ainsi qu'une carte bancaire sans frais.

Il existe de nombreuses options, mais si tu souhaites aller à l'essentiel, voici les néo-banques que j'ai personnellement testé et dont je suis satisfait :

En payant avec une carte bancaire d'une de ces banques, tu n'auras pas de frais sur les paiements en Euro quelque soit le pays où l'opération est effectuée.


#2 - Passer par PayPal

PayPal, c’est un service de paiement sur internet qui permet de faire l’intermédiaire entre un acheteur et un vendeur. L'utilisation est gratuite pour l'acheteur, tu peux créer un compte ici.

Il est déjà possible de payer directement via PayPal dans l’espace membre, en revanche, pour les offres promotionnelles ou les packs ça n’est souvent pas possible. Dans ce cas et si c'est ta solution privilégiée, n’hésite pas à écrire au support pour que l’on puisse te faire un lien spécial.


#3 - Préférer un virement bancaire

Tout le monde connait le virement bancaire.

C'est pratique et extrêmement fiable, mais ça n'est malheureusement pas instantanée.

Le paiement par virement bancaire n’est pas mis en place de façon automatique sur le site mais si c'est ta solution privilégiée, il suffit de contacter le support pour avoir les coordonnées bancaires de MyGuitare et faire le virement.

C’est un peu plus long qu'un paiement direct ou via PayPal, mais c’est une façon 100% sécurisée de payer en ligne et gratuite, qui est souvent très appréciée de ceux qui ont quelques craintes de payer en ligne

J'espère que cette synthèse t'a été utile, si tu souhaites plus de détails et le récit de mon expérience personnelle, je t'invite à lire la suite de l'article ci-dessous.




Une expérience désagréable

J’étais hier soir en webinaire avec plus 200 MyGuitaristes et au moment des questions réponses, j’ai été interpellé plusieurs fois par des élèves qui se plaignaient des frais bancaires.

Ces frais s’élèvent en général à 1 ou 2% sur le montant total de la transaction et sont généralement le synonyme d'une surprise désagréable lorsqu'ils surviennent.


Pour donner un peu de contexte, en 2018, MyGuitare s’est associé à Urock, une société Suisse. 


Cette association a permis énormément d’améliorations, la création de nouveaux produits, la constitution d’une équipe, mais un des points négatifs, c’est qu’il arrive parfois que des frais bancaires soient prélevés par la banque en plus de l’achat sur certains paiements.


Cela peut survenir alors même que le paiement se fait bien en Euros. Mais malgré cela, certaines banques "zélées" taxent tous les paiements vers les pays en dehors de la zone euro sans considération que la transaction soit dans la même devise ou non.


Or quand on achète un cours de guitare, on n’a pas envie d'acheter en plus une transaction bancaire et d’avoir des frais qui s’y ajoutent.

Il n’y a rien de plus insupportable et je comprends totalement les élèves à qui cela arrive.


C’est d’autant plus injuste que ces frais ne sont pas systématiques.


Ils dépendent de la banque, du type de carte, parfois même du client dans un flou plus ou moins artistique.


De plus, ces frais sont des frais bancaires supplémentaires qui viennent s’ajouter après le paiement, c’est la banque qui les prélève, pour elle, et nous ne pouvons rien y faire.


Nous avons essayé de leur expliquer le problème, mais c’est un peu le combat de David contre Goliath ou le pot de terre contre le pot de fer. Seul, nous sommes trop petit pour avoir un impact et faire évoluer les choses.


En revanche, collectivement, nous sommes beaucoup plus forts. 


C’est pour cela que dans la suite de cet article, à travers mon expérience et mon propre vécu,  je vais partager avec toi les solutions que j’ai pu trouver pour économiser et réduire ta facture bancaire et même ne plus payer de frais sur les transactions internationales.


Si ces solutions te parlent, j’espère que tu t’en inspireras pour faire des économies et éviter les surprises.

Mon histoire et mes astuces pour économiser sur les frais bancaires


Il y longtemps, très longtemps, au commencement, BNPP

Quand j’étais encore étudiant, les différentes banques se succédaient à l’école pour nous offrir un carte visa Gold. Elles l’offraient gratuitement pendant la scolarité. 

C’était pour elles, une stratégie d’acquisition de nouveaux clients très efficaces car un très grand nombre d’étudiants y souscrivaient. Moi y compris, j’avais signé avec la BNPP.


Après mes études, mon conseiller m’a informé que maintenant il allait falloir payer, mais qu’il ne fallait pas s’inquiéter, que j’avais le droit à une formule jeune avec pleins de supers avantages.


Soit, c’est super, mais comme avant c’était gratuit, je ne comprenais pas pourquoi je devais payer pour la même chose et j’ai donc négocié une prolongation de la gratuité.


Après quelques déménagements d’agences, il m’est devenu de plus en plus difficile de garder ce tarif gratuit et j’ai fini par être facturé tous les mois d’environ une dizaine d’euros.


Mis bout à bout, à la fin de l’année, ça fait quand même presque 120€ pour avoir juste une carte bleue et quelques services que je n’ai jamais utilisés.


Ça a duré quelques années alors qu’en parallèle se développaient de plus en plus, les néo-banques ou Banques en Ligne.


Peu satisfait du prix que je payais dans ma banque ni de la qualité de service qui allait avec, j’ai donc d’abord ouvert un compte chez Boursorama pour tester une banque en ligne.


Ma première banque en ligne : Boursorama

Je voulais tester et j’ai été très agréablement surpris. 


C’était presque totalement gratuit, j’avais une carte gold, un service en ligne et j’avais fait le choix de payer pour l’assurance des moyens de paiement (c’est celle qui permet de se faire rembourser en cas de vol notamment). 


Au total, ça me coutait moins de 25€ par an ce qui faisait presque 100€ d’économie.

Pour toutes les opérations bancaires du quotidien, en France, c'est vraiment super et très efficace. J'avais une notification pour chaque paiement, je pouvais consulter mes comptes depuis mon téléphone.

Une fois même je me suis fait voler mon portefeuille et on a utiliser ma carte pour faire des achats. En contactant le service client, je me suis fait rembourser en 24h, bref, c'était une très bonne expérience. (Un conseil, la première fois, c'est assez long de trouver le numéro direct du service client, du coup, une fois que vous l'avez, notez le. À l'heure où j'écris ces mots, c'est le 01 46 09 49 49, mais il est susceptible de changer)


Puis grâce à mon travail (j’étais consultant), je me suis mis à voyager dans différents pays et là s’est posé le problème du change de devises.


Quand tu dois changer de devises, soit il faut changer du cash à l’aéroport ou dans les boutiques de change, soit c’est la banque qui le fait automatiquement.


Dans les 2 cas, il y a des frais de change incroyablement chers ! (c'est le cas pour toutes les banques en France qui ne proposent pas explicitement 0% de commission sur les taux de change).


Comme à chaque fois, quand je rencontre un problème, je cherche une solution. Et en plus, je déteste payer plus sachant que je peux avoir moins cher ailleurs.


Ma banque principale actuelle : N26


C’est comme cela que je me suis orienté vers la néo-banque N26, une banque allemande, indépendante, qui s’est associée au service de change Transferwise, devenu Wise maintenant, pour permettre de payer dans toutes les devises, dans tous les pays, quasiment sans aucun frais.


Depuis ce jour, je suis toujours chez N26 pour toutes mes dépenses courantes et mes achats notamment en ligne.


Honnêtement, je trouve le service super.


À chaque utilisation de ma carte, j’ai une notification dans les 5 secondes pour me confirmer le paiement. 


Je peux ajouter des sécurités, bloquer ma carte, modifier les plafonds, … tout ça depuis mon application et donc mon téléphone.


Et le mieux, c’est que c’est gratuit, je ne paye rien.


Je peux utiliser ma carte dans tous les pays du monde, je peux payer dans la devise locale quasiment au prix du marché et surtout je n’ai pas de surprise, pas de frais cachés, je maitrise tous les couts et je peux tout suivre.


J’ai conscience que beaucoup de personnes ne sont pas 100% rassurés avec les services en ligne. Et c’est difficile pour eux de franchir le pas totalement et de se passer complètement des banques “traditionnelles”. (Je pense que c’est une peur qui, aujourd’hui, n’est  pas forcément légitime, mais c’est un autre sujet et la peur ne sont contrôle pas).


De plus, certains organismes, refusent les prélèvements automatiques SEPA si la banque n’est pas physiquement en France ce qui peut poser problème avec une banque en Allemagne.


Ma solution ultime : Plusieurs banques


Du coup, pour contourner ce problème, voici ce que j’ai fait : j’ai pris le meilleur des 2 mondes : 

  • j’ai gardé un compte chez BNPP pour les virements bancaires
  • j’utilise mon compte N26 pour les dépenses courantes


Chez BNPP, j’ai demandé un compte chèque simple sans carte bancaire. L’avantage c’est que ces comptes sont gratuits et sont supers sécurisés puisqu’il n’y a pas de carte de paiement associée, donc pas de vol ou de piratage possible. Je ne paye rien et je peux faire des virements, encaisser des chèques, faire des chèques et accéder à mes comptes en ligne.


Voici comment je m’organise :

  • Tous les mois, je reçois mon salaire sur le compte BNPP
  • C’est ce compte que je donne à mon assurance, EDF, … et tous les organismes qui prélèvent via un SEPA avec un IBAN/RIB en France
  • Ensuite, je programme un virement automatique du montant habituel de mes dépenses courantes qui va venir alimenter mon compte N26 (si je sais que je vais avoir une grosse dépense, je peux aussi le prévoir et il suffit de faire un virement via l’application mobile de BNPP vers N26)
  • Et après je fais toutes mes dépenses courantes avec ma carte N26


C’est un système qui marche pour moi et j’en suis pour le moment très satisfait.

Il n’est peut-être pas optimal pour toi, mais j’espère qu’il te donnera des idées pour l’adapter à ta situation précise et particulière.

Les solutions pour ne plus jamais payer de frais bancaires


Si ta banque t’a déjà prélevé des frais bancaires, je t’encourage à contacter ton conseiller pour lui demander de te les rembourser. Souvent, il va refuser au premier contact, mais après, c’est une négociation et si tu lui dis que tu vas partir, il peut être plus motivé pour accéder à ta demande.


Et s’il refuse, voici les solutions que je te propose pour ne plus jamais payer de frais bancaires :


Le paiement via PayPal ou Virement Bancaire


En payant via PayPal ou via un virement bancaire, tu n’auras aucun frais. 


PayPal

Il est déjà possible de payer directement via PayPal dans l’espace membre.

En revanche, pour les offres promotionnelles ou les packs ça n’est souvent pas possible. Dans ce cas, n’hésite pas à écrire au support pour que l’on puisse te faire un lien spécial.


Si tu ne connais pas PayPal, c’est un service de paiement sur internet qui permet de faire l’intermédiaire entre un acheteur et un vendeur. Il suffit d’y créer un compte, d’y connecter sa carte bancaire ou son compte et ensuite, en tant qu’acheteur, tu peux payer sur les différents sites e-commerce de façon sécurisée.

Ce service est gratuit et très performant côté acheteur.

En revanche, côté vendeur (MyGuitare), il prélève des frais très importants à chaque transaction (c’est leur business modèle) qui sont invisibles pour l’acheteur mais facturés au vendeur.


C’est pour cela que si ça ne te dérange pas ou que ça ne change rien pour toi, je t’encourage à privilégier les virements qui sont gratuits des 2 côtés.


Virement Bancaire

Le paiement par virement bancaire n’est pas mis en place de façon automatique sur le site, comme il l’est parfois avec les opérateurs téléphoniques, les assurances, les fournisseurs d’énergie, … via les prélèvements SEPA.

En revanche, tu peux toujours l’utiliser et pour cela il suffit de contacter le support pour avoir les coordonnées bancaires de MyGuitare et faire le virement. C’est un peu plus long pour que le transfert soit fait, mais c’est une façon 100% sécurisée de payer en ligne (aucun piratage possible) et très économique car c’est souvent gratuit.



Les néo-banques


L’autre grande famille de solutions que je peux te conseiller, c’est d’ouvrir un compte dans une néo-banque.

L’ouverture de compte est très souvent gratuite et très rapide (moins de 10 min en général).


Pour cela tu as plusieurs néo-banques parmi lesquelles choisir :


Je ne t’en donne que 5 qui font partie des meilleures. Si tu n'as pas besoin de faire des dépenses en dehors de la zone euro, Boursorama qui est une banque française fait très bien l'affaire.

Si tu veux y ouvrir un compte sur Boursorama je te donne un lien de parrainage d'un membre de l'équipe qui l'utilise au quotidien (Il y a très souvent des bonus à l'ouverture d'un compte chez Boursorama et des bonus supplémentaires quand tu es parrainé, donc si tu veux en profiter tu peux le faire ici et si tu ne veux pas de lien de parrainage, tu peux cliquer là)

De mon côté j'en ai expérimenté plusieurs et ma préférence va à N26. C'est celle que j'utilise au quotidien et j'en suis très satisfait.

Réduire les frais bancaires vers la Suisse


Et pour être encore 100% transparent sur les conflits d’intérêts, si tu cliques sur ce le premier lien ci-dessous, ça me permettra de te parrainer et gagner une récompense ou un avantage (ça évolue avec le temps, au moment où j'écris ces lignes, c'est 5€).


Une fois que tu auras ouvert un compte dans la néo-banque de ton choix, tu recevras tes identifiants de connexion immédiatement et ta carte bancaire dans les 10 jours ouvrés. (parfois elle arrive en 48h).


En attendant ta carte, tu peux déjà te faire un virement sur ton nouveau compte pour l’alimenter.


Après réception de ta carte, il suffit de l’activer via l’application et c’est tout bon ! tu peux t’en servir autant que tu veux.


Je vais prendre l’exemple de N26 dans la suite, mais avec les autres néo-banques, c’est exactement le même fonctionnement et les mêmes avantages.


Les avantages :

  • Gratuit : Un compte gratuit associé à une carte bancaire (il existe aussi des options payantes mais la formule gratuite suffit souvent, en tout cas pour acheter des cours de guitare en ligne, ça suffit largement ;-))
  • Rapide : C’est ultra rapide, aussi bien pour l’ouverture que pour le service client, les notifications de paiement, … et ça c’est hyper confortable
  • Ergonomique : C’est beau, c’est fluide, c’est ergonomique, c’est pratique et ça marche bien. Les néo-banques étant concentrées sur fournir des services bancaires courants à leurs clients, elles le font super bien et ça se voit.


Les inconvénients :

  • Chèques : le traitement des chèques est rarement possible
  • Certains prélèvements SEPA : la banque étant à l’étranger, tu vas avoir un RIB/IBAN étranger et certains opérateurs SEPA les refusent. Ne me demande pas pourquoi, je ne sais pas, normalement, je crois qu’avec l’Europe, ils n’ont en théorie pas le droit de le faire. (Après N26 est en Allemagne, ça reste l’Europe, c’est fiable et pour la gestion courante, c’est largement suffisant)
  • Services limités : Les néo-banques étant spécialisées et limitées à la gestion courante (virements, transactions, retraits), elles ne proposent souvent pas les autres services comme par exemple les crédits.
  • Quand même certains frais pour les retraits : Souvent il y a une limite sur le nombre de retraits, par exemple pour N26, il y a en a 5 gratuits par mois puis après chaque retrait coûte 1€ (ça reste raisonnable je trouve).


Les cas d’utilisation


Si tu as déjà une autre carte et que tu ne veux pas t’en séparer, tu peux par exemple, utiliser la carte de ta néo-banque uniquement pour les paiements en ligne et avoir ainsi 2 cartes pour 2 usages différents.


Tu pourras l’utiliser pour tes achats en ligne ou tes voyages. Ça permet de te sécuriser et d’éviter à l’avenir toutes mauvaises surprises sur tes paiements en ligne. 

C’est vrai pour ton utilisation sur MyGuitare, mais aussi pour tous les autres sites et toutes tes transactions sur internet.

Remarque bonus : si tu es indépendant, que tu lances une activité Freelance, de micro-entreprise, ... les banques en ligne te proposent très souvent d'ouvrir des comptes professionnels. Ne t'en prive pas, c'est super rapide à ouvrir et beaucoup plus fluide que chez les banques traditionnelles.


Ma recommandation


Enfin pour conclure, je précise que je ne suis nullement habilité à donner des conseils financiers, voici la solution que j'ai mis en place, qui me convient très bien et de laquelle tu peux t'inspirer :

  • Un compte chèque gratuit dans une banque traditionnelle, pour certains virements SEPA, les crédits, ...
  • Un compte courant gratuit avec une carte de paiement dans une néo-banque pour tout ce qui est de l’usage courant (transactions, virements, retraits)


Ma suggestion, c’est de tenter l’expérience pour voir ce que ces néo-banques peuvent offrir . C’est gratuit, l’expérience client excellente et surtout c’est un super moyen pour économiser sur les frais bancaires.


Voilà, j’espère que ce partage t’a plu.


Bonus : les “pires” banques en France


Grâce aux échanges que nous avons avec les élèves de MyGuitare qui ont eu la mauvaise expérience d’avoir des frais bancaires prélevés par leur banque, voici le classements des “pires” banques françaises en termes de frais bancaires, selon les MyGuitaristes (dans le désordre pour ne vexer personne) :

  • Le Crédit Agricole
  • La Société Générale
  • Le CIC
  • Le LCL
  • La Banque Postale
  • Le Crédit Mutuel



Je précise que je ne suis pas reconnu comme un professionnel et je ne suis pas habilité à donner des conseils financiers. Ce contenu est créé à titre de divertissement pour une illustration pédagogique et ne fait pas l'objet de conseil financier.


Edouard de MyGuitare

Je suis Edouard, le fondateur de MyGuitare. Passionné d'apprentissage et de pédagogie, je me suis donné la mission d'aider tous les adultes qui le souhaitent à débuter la guitare en évitant les pièges et les erreurs des premiers pas.

What’s a Rich Text element?

The rich text element allows you to create and format headings, paragraphs, blockquotes, images, and video all in one place instead of having to add and format them individually. Just double-click and easily create content.

Static and dynamic content editing

A rich text element can be used with static or dynamic content. For static content, just drop it into any page and begin editing. For dynamic content, add a rich text field to any collection and then connect a rich text element to that field in the settings panel. Voila!

How to customize formatting for each rich text

Headings, paragraphs, blockquotes, figures, images, and figure captions can all be styled after a class is added to the rich text element using the "When inside of" nested selector system.

Our latest blogposts

NOS COURS SUR CE SUJET

Metal
Pop
Rock
Blues
Funk
French

Metal
Pop
Rock
Blues
Funk
French

Metal
Pop
Rock
Blues
Funk
French